Retour au portail Portail    Connexion Connexion    S'enregistrer S'enregistrer    Annuaire Annuaire    Guide du BBCode Guide du BBCode    Guide du forum Guide du forum  
Répondre au sujet  Les fêtes  L'épiphanie 
 Voir le sujet précédent   Voir le sujet suivant 
 Christeo est absentChristeoSexe : Féminin 


Message  04.01.2012 16:46:01  L'épiphanie  Répondre en citant  

Longtemps, le 6 janvier (Epiphanie) fût plus important que le jour de Noël.

Comme beaucoup de fêtes chrétiennes, la date de l'Epiphanie correspond à l'origine à une fête paienne. Autrefois, les Romains fêtaient les Saturnales. Ces fêtes duraient 7 jours et tout était autorisé.

A cette occasion, les soldats tiraient au sort, grâce à une fève, un condamné à mort qui devenait "roi" le temps des réjouissances. Une fois les Saturnales achevées, la sentence était exécutée.

On avait également pris l'habitude d'envoyer des gâteaux à ses amis. Sous l'ancien régime, on l'appela "gâteau des rois" car cela tombait en pleine période des redevances féodales et il était d'usage d'en offrir un à son seigneur.
Puis le concordat de 1801 a fixé la date de la "fête des rois" au 6 janvier.

Le terme "épiphanie" est issu du grec et signifie "apparition". Célébrée le 6 janvier, cette fête correspond à la présentation de Jésus enfant aux Rois Mages.
Ce jour est aussi celui du premier miracle des noces de Cana et avant tout la date de baptême du Christ.

Dès le Ve siècle, l'Eglise donna une importance considérable à cet événement. Pendant des siècles les chrétiens d'Orient célébrèrent la Nativité le jour de l'Epiphanie. Les Arméniens du Caucase le font encore aujourd'hui.
Au Ier siècle il fut déjà décidé de donner primauté à la naissance du Christ plutôt qu'à l'Epiphanie

Dans de nombreux villages, on allume encore les "feux des rois" rappelant ceux qui, dit la légende, brûlèrent cette nuit-là à Bethléem pour cacher l'Étoile au roi Hérode.

Les rois mages
Venus d'Orient, trois rois se mirent en route en suivant la lumière de l'étoile qui les guida jusqu'à Bethléem.
L'Épiphanie commémore la visite des trois rois mages, Melchior, Gaspard et Balthazar venus porter les présents à l'enfant Jésus, qu'ils appelèrent le " Nouveau Roi des Juifs ".
Quand ils le découvrirent dans l'étable, près de ses parents, Marie et Joseph, ils s'agenouillèrent devant lui en signe de respect et lui apportèrent de l'or, de la myrrhe et de l'encens.

L'origine des Rois mages est aujourd'hui encore obscure. On les dits savants, riches mais errants. Ces mystérieux personnages alimentèrent l'imaginaire qui enveloppe Noël.

MELCHIOR venait de Nubie, c'est le plus âgé des trois, il apporte de l'or, symbole royal.

BALTHAZAR apporte de la myrrhe, symbole sacerdotal. C'est une sorte de gomme produit d'un arbre en Arabie, le balsamier, utilisée dans la préparation cosmétique et en pharmacie.

GASPARD le plus jeune apporte de l'encens, symbole prophétique, c'est une résine dégageant un parfum lorsqu'on la fait brûler.

Dans l'Evangile de Matthieu 2:1-12, qui ne mentionne pas leurs noms, ils sont présentés comme des riches personnages ayant visité l'enfant Jésus à Bethléem en Judée au temps du roi Hérode. (L'Evangile de Luc 2:15-21 ne parle pas des mages ; par contre, il mentionne la visite des bergers.)

Les rois mages, furent d'abord représentés comme des Perses. Un manuscrit grec, traduit en latin, révèle leurs noms, qui, plus tard, furent légèrement déformés et devinrent : Balthazar avec la peau cuivrée, Gaspard avec la peau foncée, et Melchior avec la peau blanche. De même, on les fera paraître l'un imberbe, l'autre moustachu et le troisième barbu, leur attribuant ainsi les trois âges de la vie.


L'histoire de la galette des Rois
L'histoire de la galette des Rois remonte à l'Antiquité romaine. Pendant la fête païenne des saturnales, un roi était désigné parmi les jeunes soldats. L'heureux élu pouvait alors commander à manger tout ce qui lui faisait envie. Cette tradition a évolué au cours des siècles, prenant place le jour de l'Epiphanie, soit le 6 janvier. L'Epiphanie est une fête chrétienne, le 6 janvier, on fête la présentation de Jésus aux Rois Mages.

Le principe de la galette des Rois aujourd'hui
Qu'on aime ou pas la galette des Rois, on prend plaisir à se réunir en famille juste pour le rituel qui va avoir lieu. Le plus jeune enfant de la famille se cache sous la table pour attribuer les parts à tous les membres présents. Chacun déguste ensuite sa part du gâteau et celui qui trouve la fève est le roi ou la reine du jour. L'élu choisit un roi ou une reine et lui remet la couronne.

D'où vient la fève dans la galette des rois
Avant 1875, la fève symbolisait une pièce de monnaie. Depuis, elle a été remplacé par une fève en porcelaine. Petit, qui n'a pas commencé une collection de fèves ? Il faut reconnaître qu'elles sont de plus en plus jolies.


Epiphanie en Espagne
En Espagne, l'épiphanie est un jour férié. On échange les cadeaux à cette date et pas à noël en souvenir des cadeaux que les rois mages apportèrent à Jésus. La veille, il y a des défilés et on jette des fruits confits et des bonbons. On ne mange pas de galette, mais un pain en forme de couronne parfumé de zestes de citron et d'orange, brandy et eau de fleur d'oranger, décoré de fruits confits et d'amandes effilées dans lequel on cache une pièce d'argent, une figurine de porcelaine ou un haricot sec.

Epiphanie en Italie
En Italie, au sud principalement, c'est la Befana qui distribue les cadeaux, et pas le père noël, pendant la nuit de l'Epiphanie…Mais les enfants désobéissants reçoivent un bout de charbon tiré de son grand sac.

Epiphanie au Mexique
Celui qui découvre un petit Jésus en sucre ou une fève dans la rosca de reyes ou couronne des rois, devra organiser et payer la fête de la Chandeleur où tous les convives sont invités à déguster des tamales. Celui qui est un peu avare, n'hésite pas à avaler la fève, chuchote-t-on en coulisse mais puisque la fête se fait en famille et entre amis, le subterfuge est rapidement pointé du doigt avec rires et sarcasmes.

Epiphanie en Russie
Une légende russe raconte qu'il existe un 4e Roi mage, qui conduit sur la steppe un traineau tiré par des rennes et rempli de cadeaux pour les enfants. Depuis 2000 ans il a renoncé à trouver l'enfant Jésus, alors il comble de cadeaux les enfants qu'il rencontre en cours de route.

Epiphanie en Guadeloupe
Ici, on ne fête pas comme tout le monde. L'Épiphanie nest pas le dernier jour des fêtes de Noël mais le premier jour de "kannaval" qui se termine ... le soir du Mercredi des Cendres
 Myel est absentMyelSexe : Féminin 
Musikwizzeuse


Message  05.01.2012 10:07:45   Répondre en citant  

Et pourtant quand on regarde le calendrier, c'est noté le 8 janvier (je pense que c'est le premier dimanche du mois pour l'église)
Moi je fête le 6 pour la première galette et après c'est quasiment tout le mois :oui:

C'est aussi pour le 6 que j'enlève mes lentilles germées. Le sapin et les décorations attendront le week-end.
 Martine est absentMartineSexe : Féminin 
Modératrice


Message  05.01.2012 10:57:21   Répondre en citant  

Désormais c'est un dimanche qui est choisi pour les besoins commerciaux et soi disant facilité les rassemblements chrétiens :s-pasbien: mais l'épiphanie c'est le 6 pour moi et cela le restera !!!
Ma meilleur amie était née le 6, donc ce jour n'est pas du tout ordinaire :s-titelarme:
Tout comme la crèche ne se démonte pas avant le 2 février (présentation de jésus au temple) jour de la chandeleur.

"L'enfance c'est de croire qu'avec le sapin de Noël et trois flocons de neige toute la terre est changée "
 Christeo est absentChristeoSexe : Féminin 


Message  05.01.2012 15:37:50   Répondre en citant  

Moi j'ai réussi mon permis un 6 janvier.
J'me souviens... J'bossais à 10 kms de l'auto école et j'avais un ciao. Il pleuvait comme vache qui pisse et j'ai ramené deux grosses galettes dans un sac poubelle (Propre) donné par la boulangère :s-expldr:
Moi j'ai passé ma journée trempée, collée au chauffage.
 Christeo est absentChristeoSexe : Féminin 


Message  06.01.2019 17:14:12   Répondre en citant  



Voila le seul et unique "gateau" des rois, celui de ma région, celui de mon enfance......
Je ne dis pas que je n'aime pas la galette mais la couronne provençale reste une priorité sur ma table.
 Thelma est absentThelmaSexe : Féminin 


Message  08.01.2019 07:45:17   Répondre en citant  

j'adore aussi !
petite variante cette année, mon patissier a mis des noisettes et noix en déco (en plus des mandarines et poires confites)
 
Répondre au sujet  Les fêtes Page 1 sur 1  Revenir en haut
Qui est en ligne ?
Qui est en ligne ? Il y a en tout 39 utilisateurs en ligne : 0 Enregistré, 39 Invités
Utilisateurs enregistrés : Aucun