Retour au portail Portail    Connexion Connexion    S'enregistrer S'enregistrer    Annuaire Annuaire    Guide du BBCode Guide du BBCode    Guide du forum Guide du forum  
Répondre au sujet  Revue de presse  Une assmat et son fils tabassés !! 
 Voir le sujet précédent   Voir le sujet suivant 
 Myel est absentMyelSexe : Féminin 
Musikwizzeuse


Message  22.04.2015 16:56:36  Une assmat et son fils tabassés !!  Répondre en citant  

Citation :
Vendredi 17 avril 2015 à Gournay-en-Bray, une quinzaine de jeunes ont détérioré une maison d'assistantes maternelles. La responsable et son fils ont été roués de coups. Récit.

Un groupe d’adolescents a l’habitude de se retrouver les soirs de week-end au 27 rue Henri Dunant, à Gournay-en-Bray (Seine-Maritime). « Ils viennent là pour être ensemble, mais aussi pour boire, soupire le maire de la ville, Éric Picard, joint par Normandie-actu. Ils se font rarement discrets et détériorent souvent les équipements de la maison d’assistantes maternelles (MAM) devant laquelle ils squattent », déplore-t-il. Mais dans la nuit du vendredi au samedi 18 avril 2015, c’est à la responsable de l’établissement et à son fils qu’ils s’en sont pris.

« J’ai été appelée par un voisin vers 23h30 me prévenant que des jeunes faisaient du grabuge devant la MAM, explique la mère de famille, contactée par Normandie-actu. Je suis arrivée sur les lieux en voiture avec mon fils et j’ai vu une quinzaine de jeunes qui vandalisaient la clôture de l’établissement. » Les gendarmes, déjà passés pour calmer le groupe, seront une nouvelle fois alertés. Mais, sans attendre, excédée par le comportement des adolescents, la responsable du MAM sortira de sa voiture, et se dirigera vers eux. « Je me suis emparée des bouteilles d’alcool, pleines, et les ai balancées », racontera-t-elle. Selon les jeunes sur place, elle aurait aussi fait tomber un smartphone qui se serait brisé sur le sol. « C’est possible, mais je n’ai pas le souvenir d’avoir touché à un téléphone », répond-elle.

Plusieurs ados se ruent alors sur elle et la rouent de coups. Son fils, d’une vingtaine d’années, tentera de s’interposer. « Ils se sont acharnés aussi sur lui, soupire la maman. Ils étaient six ou sept à le frapper à coups de pieds dans la tête et le ventre. » Ils parviendront finalement à s’enfuir et s’abriter dans leur voiture. « Ils lanceront alors des bouteilles sur le pare-brise, donneront des coups dans les portières », poursuit la victime. Un voisin, témoin de la scène, parviendra à éloigner les jeunes en les bombardant d’assiettes depuis son appartement ! La mère et le fils iront finalement se réfugier chez lui. Lorsque les gendarmes arriveront sur place, ils seront également pris pour cible. Des mis en cause seront interpellés, d’autres parviendront à fuir.
La mère de famille aura le corps couvert d’hématomes. « C’est pire pour mon fils : il a encore mal à la tête et des nausées. Il passera un scanner demain (mercredi 22 avril 2015). » La voiture est également dégradée « Selon mon garagiste, il y en a pour 3 000 ou 4 000 euros de dégâts. »

Le maire de Gournay-en-Bray ne décolère pas.
“Ce sont des jeunes connus et reconnus par les gendarmes. Certains ont déjà eu plusieurs rappels à la loi. J’ai contacté le parquet de Dieppe pour que des mesures soient prises, enfin. On ne peut pas frapper une femme et la menacer de mort sans conséquence.”


Vous allez voir qu'on va donner tort à l'assmat........
Punaise, j'te ferai payer tout ça aux parents moi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
 Bidibulle est absentBidibulleSexe : Féminin 
Musikwizzeuse


Message  23.04.2015 10:24:23   Répondre en citant  

Travail obligatoire pour ces sacs à merde !!!!!!!!!!!!!!!
Ils foutent rien, ils gonflent tout le monde et encore on va les plaindre !!
 Myssa est absentMyssaSexe : Féminin 


Message  24.04.2015 07:44:42   Répondre en citant  

n'importe quoi............
 
Répondre au sujet  Revue de presse Page 1 sur 1  Revenir en haut
Qui est en ligne ?
Qui est en ligne ? Il y a en tout 43 utilisateurs en ligne : 0 Enregistré, 43 Invités
Utilisateurs enregistrés : Aucun